1. SKIP_MENU
  2. SKIP_CONTENT
  3. SKIP_FOOTER

volInitiationAvion

baptemePlaneur

Présentation

Le Royal Verviers Aviation met en oeuvre plusieurs avions: biplaces d'écolage et quadriplaces de voyage.

L'écolage

Par vocation, les aéroclubs s'efforcent de mettre l'aviation à la portée du plus grand nombre. La formation de pilotes constitue donc une part importante de notre activité.

L'écolage commence par une visite médicale. Une fois en possession de son certificat d'aptitude, l'aspirant débute son apprentissage sur un appareil biplace, avec un instructeur. Il apprend à maintenir son appareil en ligne de vol, à virer "proprement", à décoller, à atterrir. Quand l'instructeur estime que son élève est capable de ramener sa machine et son chargement intacts au sol, c'est le moment - toujours inoubliable - du premier vol solo.

Une partie importante de l'apprentissage consiste à assimiler quelques notions de théorie, couvrant la réglementation, la météorologie, la navigation aérienne et la technique des aéronefs.

Après un minimum de 45 heures de vol, et s'il est reconnu apte par son instructeur, l'élève passe les examens, pratique et théorique, de pilote privé. La licence de pilote privé lui permet d'emmener des passagers. Pour beaucoup, il ne s'agit que d'une première étape. D'autres cours, pratiques et théoriques, d'autres examens suivent, permettant au pilote d'acquérir des compétences supplémentaires et d'élargir son horizon: qualification de pilote de remorqueur, de voltige, de vol aux instruments..., avant, pourquoi pas, les licences de pilote professionnel ou de pilote de ligne...

Que faire pour devenir pilote ?

Pour voler au Royal Verviers Aviation, il faut être membre du club, c'est à dire être en règle de cotisation et de caution. La cotisation annuelle est modique. La caution s'apparente à la franchise d'une police d'assurance. Son montant dépend du type de machine utilisée. Elle n'est exigée qu'en cas de casse de matériel et est récupérable lors du départ du club.
Pour apprendre à piloter, il faut :

  • Avoir 16 ans accomplis et, pour les mineurs d'âge, avoir l'autorisation des parents.
  • Passer une visite médicale: la première visite a lieu au Centre de Santé Administratif. Par après, tous les deux ans ou toutes les années suivant l'âge, on passe une visite chez un médecin agréé.
  • Ensuite obtenir une licence d'entraînement auprès de la DGTA (Direction générale du transport aérien).

Renseignements pratiques